Netflix « débarque » en France

Après des discutions avec tous les acteurs majeur de la culture et du cinéma en France, Aurélie Filipetti (ministre de la culture et de la communication), le directoire du CSA, des producteurs de Cinéma, les fournisseurs d’accès internet. Netflix prévoit une arrivée en France avant la fin de l’année 2014, annonce officielle faite le 21 mai 2014. Certains parlent d’une arrivée pour mi-septembre 2014. Mais comment se passera cette arrivée ?

On attend toujours de savoir dans quel pays Netflix s’implantera. Tout porte à croire qu’il y a une hésitation entre la France et le Luxembourg. Même si le gouvernement français à montrer une volonté d’accueillir à bras ouverts la société californienne. Une fiscalité avantageuse au Luxembourg et très peu d’obligations en ce qui concerne le financement des productions nationales font de ce pays une implantation idéale. Certes la société à montrer que produire des séries ne représente pas un problème surtout quand elles connaissent un grand succès comme House Of Cards, mais en France les entreprises du secteur ont une obligation de participation dans les productions françaises à hauteur de 15% de leur chiffre d’affaires. Néanmoins Netflix prévoit déjà la production d’une série qui se déroulera à Marseille.

Ensuite savoir comment se passera la distribution du catalogue Netflix en France se relève primordial. Pour l’instant Netflix semble encore en discussion avec les fournisseurs d’accès internet qui devrait permettre à leurs abonnés d’adhérer à l’offre Netflix avec une facturation qui s’ajoutera en plus de celle de leur offre ADSL. Si les opérateurs prennent d’habitude 30% de commission pour ce type de service, Netflix ne veut n’en donner que 10% et uniquement pour les nouveaux abonnés. Tout ceci complique donc les négociations qui ne semblent pas beaucoup avancer.

Nous sommes pourtant certains que le prix de l’abonnement au service Netflix n’ira pas au-delà de 10€, pour le plus grand plaisir des futurs abonnés.

Mais ce prix bas ne rassure pas tout le monde, car en face canal plus applique un prix de 40€ en moyenne à ses abonnés, ce qui représente un prix 4 fois supérieur à celui de Netflix. L’évidence d’une baisse du chiffre d’affaire de Canal plus après l’arrivée de Netflix semble prévue. Or si le chiffre d’affaires de Canal plus baisse, les producteurs français s’inquiètent car financièrement Canal Plus représente un de leurs atouts majeurs.

On attend donc plus de précisions de la part de Netflix, celles qui rassureront les protagonistes de la culture et cinéma français et celles qui enchanteront les consommateurs et futurs abonnés.

Les commentaires sont clos.